Un rachat à crédit est une opération financière qui permet à une personne trop endettée de rééquilibrer son budget.  C'est également une solution globale qui ne se borne pas uniquement à rassembler tous vos crédits en une seule mensualité à payer mais qui comporte aussi les dettes personnelles, les aérés non permis, les dettes fiscales ou locales et les retards dans le paiement des loyers entre autres.

L'agent qui a la charge du dossier analysera votre situation financière et vous proposera des solutions selon votre profil.  Il peut également vous offrir de débloquer une trésorerie afin que vous puissiez faire face à de nouvelles dépenses inattendues ou pour boucler une fin de mois assez difficile financièrement.

Il faut savoir que l'instauration d'un rachat de crédit n'est toutefois pas une alternative définitive.  Dès que vous contractez de nouvelles dettes, votre taux d'endettement remonte à nouveau.

C'est pour cette raison qu'il est primordial pour vous de gérer plus consciencieusement votre budget, après que vous ayez obtenu un rachat à crédit pour que vous puissiez préserver un certain bénéfice.  De plus, vous ne devez surtout pas oublier que le processus d'un rachat à crédit comporte des frais: le cout du dossier, du remboursement par anticipation et les honoraires du courtier en charge de votre dossier. 

En outre, à la suite d'un rachat à crédit, il est avisé d'éluder d'avoir recours au crédit revolving.  Ce genre de crédit a un taux d'intérêt très élevé et de plus, il s'avère très difficile à le rembourser car le stock se reconstitue au fur et à mesure que les paiements sont effectués.

Si vous n'avez pas d'autres options que le recours à un nouvel emprunt après avoir souscrit à un rachat à crédit, mieux vaut choisir un crédit rentable tel qu'un emprunt affecté ou un emprunt personnel. Commencez par faire une simulation de rachat de crédit pour savoir dans quelle direction aller.

Vous devez surtout garder en mémoire que pour pouvoir bien gérer votre budget après avoir contracté un rachat à crédit, vous devez définir votre reste-à-vivre, ce qui signifie le montant qui est disponible après que vous vous soyez acquitter de toutes vos dettes.  De ce fait, vous ne risquerez nullement de vous retrouvez avec un découvert non autorisé.